Publié dans Anecdotes

[Anecdote] Quand j’ai droit à l’ancien numéro d’une chieuse…

tintin sanzot

Comme beaucoup de monde, lorsque j’ai emménagé dans mon nouvel appartement, j’ai été vérifier le dégroupage, et j’ai choisi l’opérateur internet qui me proposait le meilleur réseau. Et comme à chaque fois, j’ai eu droit à une nouvelle ligne fixe. Et comme à chaque fois, j’ai pris l’option me permettant d’être en liste rouge. Le fixe, seuls les proches y ont droit, les autres passent par le portable.

Sauf que là, très rapidement, j’ai commencé à recevoir des appels à répétition. Et quand je dis à répétition, c’était parfois plusieurs dizaines par jour. Dont certains en pleine nuit. A chaque fois, ces démarcheurs demandaient à avoir « Madame X ». Je leur répondais que non, ce n’était pas moi, que je ne la connaissais pas et qu’elle n’habitait pas ici. Sauf que ces gens n’en tenaient aucunement compte et continuaient d’appeler, même lorsque je leur disais que je n’étais pas la personne qu’ils recherchaient.

Et là, on a atteint des sommets : voilà qu’une agence de recouvrement se met à nous appeler, toujours pour cette Madame X. Je leur dit la même chose qu’aux démarcheurs, à savoir que ce n’est pas moi et que je ne la connais pas. Mais ils ne me croyaient pas. Ils se faisaient menaçants, insultants, ils allaient me mettre les huissiers sur le dos, le classique d’une agence de recouvrement (en passant, une agence de recouvrement n’a aucun pouvoir). J’hallucinais. Je me faisais harceler à la place de quelqu’un d’autre.

Je finis par appeler mon opérateur, pour leur parler de ce harcèlement téléphonique, et je leur demande de changer mon numéro de fixe. Ils me répondent que je ne reçois pas tant d’appels que ça. Une dizaine par jour, dont certains en pleine nuit, et je n’en reçois pas tant que ça ? Ils ajoutent que si je veux changer de numéro, alors je dois payer. Payer. Alors qu’ils me refilent le vieux numéro d’une personne endettée et que je subis du harcèlement à sa place. Je leur demande de résilier ma ligne fixe, mais ils me disent que ce n’est pas possible : soit je paye pour changer de numéro, soit je dois résilier tout le contrat, avec les frais qui vont avec, bien sûr.

Sauf que c’était le seul opérateur à fournir notre rue.

Avec mon homme, on a fini par débrancher notre téléphone fixe. Tant pis, les proches nous appelleront sur le portable, même si ça capte très mal chez nous. Dès qu’on rebranchait le fixe, ça sonnait, et il y avait des dizaines et des dizaines de messages sur le répondeur.

On a fini par tenter de déposer plainte pour harcèlement, pour forcer notre opérateur à changer le numéro ou à nous laisser résilier sans frais. Évidemment, la police a refusé de prendre la plainte. Ils n’ont pas le droit de refuser une plainte, mais si vous tombez sur un mec qui n’a pas envie de faire son boulot, vous l’avez dans l’os. Le gars a juste accepté une main courante, ou le truc qui vous dit « on ne fera aucune enquête, kthxbye ».

J’ai fini par m’énerver lors d’un énième appel de l’agence de recouvrement, mais la personne refusait de me croire. Tout le monde leur fait le coup, selon elle. Sauf que moi, c’est la vérité. Je ne connais pas de Isabelle X, je ne m’appelle pas Isabelle, je ne suis pas endettée ni abonnée à tous les télé-achats de la Création.

On était vraiment dans une impasse et c’était stressant. J’avais fini par résilier l’option liste rouge, car elle était pour le coup inutile. Sauf que mon opérateur s’est mis à m’appeler aussi, pour ses sondages de satisfaction, pourquoi je résilie cette option, et quand un opérateur cherche à vous avoir, c’est là aussi du harcèlement avec plusieurs appels par jour…

Nous avons fini par débrancher définitivement notre fixe. C’est sympa de payer pour quelque chose qu’on ne peut pas utiliser.

Et là, le miracle : un autre opérateur a fini par s’installer du côté de chez nous, et un homme démarchait les habitants de la résidence. Si on allait chez eux, nos frais de résiliation étaient remboursés et on avait droit à 50 euros. On l’a accueilli comme le Messie et on signait le contrat le jour même. Changement de numéro, et nous goûtons désormais à notre tranquillité après 6 mois de harcèlement téléphonique.

Vous savez ce qui est pire ? De recevoir sans arrêt des questionnaires de satisfaction, par courrier, de notre ancien opérateur. Ils veulent savoir pourquoi on a résilié. Je n’ai même pas pris la peine de leur répondre. Qu’ils écrivent, je m’en tamponne autant qu’eux lorsque je leur ai dit que j’étais victime de harcèlement téléphonique.

Je ne sais pas qui est cette Isabelle X, mais elle a gagné quelques mois de tranquillité à mes dépens… et vous, vous avez déjà subi du harcèlement téléphonique ? A la place de quelqu’un d’autre ?

Publicités

Auteur :

Je suis une femme de 27 ans, blogueuse humeurs et emploi, cherchant à creuser son trou dans le monde du travail malgré son handicap.

4 commentaires sur « [Anecdote] Quand j’ai droit à l’ancien numéro d’une chieuse… »

  1. ça devait être horrible. Je trouve aussi la mauvaise foi du premier opérateur énorme. Je n’ai jamais été dans une telle situation mais les quelques rares appels d' »enquête » que je reçois m’énervent déjà alors un téléphone qui sonne tout le temps, je ne pourrai tout simplement pas supporter. J’aurais fait pareil: débrancher.

    J'aime

  2. Misère, j’imagine que ça a du être bien pénible ce genre d’expérience. Quand nous avons déménagé nous avions aussi beaucoup d’appels pour une autre personne mais rien de menaçant heureusement, mais déjà là, les personnes ne comprenaient pas quand on leur disait que la personne n’habitait pas chez nous…
    Du coup on a mis systématiquement le répondeur 24h/24h ça s’est vite calmé.
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s