Publié dans Beauté

Une routine soin visage cruelty free

Je suis dans une période où j’ai de plus en plus de mal à supporter le fait que les animaux paient le prix de mon confort : j’ai des œufs dans mon assiettes car des millions de poules souffrent entassées les unes sur les autres. J’ai de la viande car des animaux n’ont jamais vu la lumière du jour pour que je puisse en avoir vite. J’ai des cosmétiques qui fonctionnent car de pauvres bêtes ont eu droit aux effets secondaires avant moi.

Le souci, lorsqu’on creuse pour savoir si on peut éviter cela, c’est qu’on se fait facilement avoir. Vous avez sûrement déjà entendu parler de compositions tronquées : certaines marques n’hésitent pas à nous mentir, à nous manipuler, pour nous faire croire qu’on achète des produits beaux, propres et sans cruauté envers les animaux derrière… alors qu’en fait, si. Un produit peut, en soi, ne pas être testé sur les animaux, mais ses composants, si. Et l’emballage vous affichera un joyeux « non testé sur les animaux »…

J’ai fait pas mal de recherches sur les labels cosmétiques fiables, sur les marques qui n’hésitent pas à mentir (y compris les bio), et je suis tombée sur un article qui résume parfaitement bien les recherches en question : c’est l’article Tests sur les animaux : à qui peut-on faire réellement confiance ? de la blogueuse « les cheveux de Mini » (j’ai beau la suivre sur Hellocoton, j’étais passée à côté). L’article explique quels sont les labels cruelty free existants, et s’ils sont réellement fiables : car un label fiable est, pour moi, un label qui garantit l’absence de tests sur les animaux du début à la fin de la chaîne de production.

Mais passons à ma fameuse routine soin ! Il faut savoir que j’ai la peau considérée comme mixte, car j’ai le nez un peu brillant, mais ma peau est surtout sèche et sensible. Je fais des réactions assez hallucinantes si un produit ne me convient pas, ça va parfois jusqu’aux plaques rouges d’un bout à l’autre du visage…

Le gommage :

gommage

Le gommage n’est pas vraiment indispensable pour moi, mais quand ma peau sèche fait trop de peaux mortes pour que mon nettoyant fasse l’affaire, je passe par là. Il s’agit du Gommage Douceur à la Rose Bio Coslys, qui est plutôt bien adapté à ma peau sensible : aucune réaction allergique, et surtout, je n’ai pas la peau toute rouge à la fin alors que j’ai tendance à y aller comme une barbare (j’ai la peau sensible et je bourrine, cherchez l’erreur). L’odeur est présente sans être spécialement écœurante. Je ne suis pas une grande fan de l’odeur de rose mais ça ne me dérange pas du tout. C’est un produit porteur du label One Voice, l’un des labels les plus fiables en cosmétique cruelty free.

Un tube me fait un bon moment car je ne me gomme pas souvent le visage, une fois toutes les deux semaines grand maximum. Il se trouve sur la boutique Ayanature au prix de 12.80e.

Le nettoyant :

mousse nettoyante

La plupart du temps, je n’utilise pas de nettoyant spécial. Je me lave le visage au savon sous la douche et point barre, ça suffit. Mais parfois j’ai la flemme, ou je suis à la bourre et j’ai pas le temps de filer sous la douche (je vous rassure, je me lave après, mais il arrive qu’on m’appelle à 9h pour un entretien à 9h30 et là, bah j’ai pas l’temps :x). Donc je me débarbouille vite fait avec la Mousse Nettoyante Bio Peau Sèche et Sensible Coslys. Oui oui, encore Coslys, mais que voulez-vous, j’aime bien cette marque moi ! Au début je pensais que son côté mousse me ferait utiliser une demi-tonne pour me nettoyer le visage, mais non. Je l’utilise avec mon éponge konjac et du coup, y’a pas à dire, ça aide pour utiliser le minimum de produit à la fois. Je trouve très franchement qu’il fait bien son boulot, et après application, ma peau ne tiraille pas autant qu’avec mon ancien gel nettoyant ou que si je me lave au savon (savon au lait d’ânesse, mais il n’a aucun label cruelty free bien que bio, comme quoi ^^…). Une fois que votre flacon-pompe est terminé, vous pouvez acheter la recharge au lieu de racheter un flacon. Ainsi, moins de gaspillage, c’est bon pour ta planète et ton karma (tant qu’on y est). Le label est le même que pour le reste de la gamme, One Voice.

Pareillement, chaque flacon me fait un bon moment car je ne l’utilise pas tous les jours. Il se trouve sur la boutique Ayanature (toute la gamme y est vendue en même temps, je vais pas m’éparpiller) au prix de 11.30e.

La crème hydratante :

crème de jour

La crème hydratante, c’est le gros indispensable pour moi, parce que ma peau est sèche et tiraille, encore plus en hiver. A une époque, j’ai essayé le gel d’aloe vera, mais ma peau tirait encore plus, et c’était difficilement utilisable à l’extérieur car j’avais les mains qui collaient après application… pas top pour les retouches rapides. Je ne vais pas vous surprendre, je me suis tout simplement tournée vers le dernier produit de la gamme peaux sèches et sensibles de Coslys, à savoir la Crème de jour à la Rose Bio Coslys. Pourquoi j’adore cette crème ? Déjà, parce que je n’ai pas de sensation de peau couverte après application. Lorsque j’applique une crème, je ne supporte pas de la sentir sur ma peau, j’ai besoin que ça fasse comme si je n’avais rien. C’est purement psychologique, si je sens que j’ai la peau couverte, je vais vouloir me rincer ou me gratter (c’est aussi pour ça que je ne supporte pas l’idée de me maquiller, beurk le fond de teint qui couvre tout). Là au moins, c’est une crème fluide et légère. Je la trouve un poil trop liquide, mais le flacon-pompe règle le problème car il permet de doser. J’en met très peu à la fois, juste sur les zones atrocement sèches (tempes, arête du nez, bas des joues) et non sur tout le visage. Pourquoi en mettre partout si ce n’est pas nécessaire ? #laradassedebase Le label est encore une fois, celui de One Voice.

Je trouve la contenance un peu short, un flacon de 75ml voir plus serait mieux à mon goût, mais on ne peut pas tout avoir et la gamme à la rose de Coslys me satisfait amplement. Cette crème est labellisée One Voice et est disponible sur Ayanature au prix de 14.90e.

Le baume lèvres :

crazy rumors

Oui oui, on ne s’arrête pas là. Je suis du genre à avoir des crevasses sur les lèvres en hiver, et le baume est pour moi un indispensable (sauf si je veux écorcher mon homme à chaque bisou… parfois c’est tentant ;p). Et un baume lèvres cruelty free, ça existe ! Cette fois on est plus chez Coslys (non, je ne suis ni une blogueuse beauté, ni une vendue xD) mais chez Crazy Rumors et leur laaaaarge gamme de baumes. Ce sont des baumes vegan, non testés sur les animaux avec le label leaping bunny, qui est un des labels les plus fiables en cosmétique cruely free.

J’ai profité d’une petite réduction pour tester le Sweet Thai Tea et c’est un gros coup de cœur. L’odeur est juste à tomber, j’ouvre parfois mon tube juste pour renifler ! ^^

La tenue est loin d’être mauvaise, et le baume fait briller les lèvres quelques minutes après application, un peu comme si vous mettiez de l’huile. Mais cet effet s’estompe rapidement. Par contre, vous aurez besoin de quelques retouches en journée, il ne tient pas tout le temps.

Il est disponible chez Ayanature (encore :x) au prix de 3.50e en temps normal, actuellement 2.80e. Le site propose pas moins de 42 parfums de baumes Crazy Rumors, je pense très honnêtement que vous trouverez votre bonheur !

Et voilà, c’est tout ! Je ne suis pas une grande adepte du layering (même si j’ai testé à une époque, et paie ta cata à long terme) et donc je réduis ma routine le plus possible. La routine soin pour peaux sensibles de Coslys me convient parfaitement, et ça change, car j’ai testé pas mal de produits soit-disant adaptés et qui en réalité ont fait des ravages. Vu que j’ai la peau qui marque (ce qui signifie que j’ai de belles cicatrices dès que je gratte trop…), je suis bien contente de trouver des produits efficaces et non-comédogènes. Je ne me tiens cependant pas uniquement à cette routine, parfois j’utilise des produits qui, hélas, ne sont pas cruelty free, car je n’en trouve pas. Cependant, je suis bien contente de pouvoir tenir compte de mon engagement contre la cruauté animale jusque dans mes cosmétiques !

Et vous, le cruelty-free, ça vous parle ?

Publicités

Auteur :

Je suis une femme de 27 ans, blogueuse humeurs et emploi, cherchant à creuser son trou dans le monde du travail malgré son handicap.

Un commentaire sur « Une routine soin visage cruelty free »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s