Publié dans Littérature

13 à table, par les restaus du cœur

13 à table

C’est totalement par hasard que j’ai découvert l’existence de ce petit bouquin. Ou plutôt, qu’on m’en a fait découvrir l’existence. Pour être honnête, j’ai beau adorer lire, depuis mes mauvaises expériences professionnelles en librairie puis à la FNAC, je déserte un peu tout ça. J’ai perdu l’envie de flâner dans les rayons, de lire quelques 4e de couverture pour être tentée. Et je ne suis même plus l’actualité littéraire. Un peu comme si quelque chose s’était éteint.

C’est sur un forum que quelqu’un a mentionné ce titre dans le topic des lectures, et quand j’ai vu les noms, je me suis dit « pourquoi pas ».

13 à table, ce sont treize petites nouvelles sur le thème du repas, écrites par 13 écrivains différents. Et pas le petit écrivain du coin, le casting est plutôt bien gratiné : Françoise BOURDIN, Maxime CHATTAM, Alexandra LAPIERRE, Agnès LEDIG, Gilles LEGARDINIER, Pierre LEMAÎTRE, Marc LEVY, Guillaume MUSSO, Jean-Marie PERIER, Tatiana de ROSNAY, Eric-Emmanuel SCHMITT, Franck THILLIEZ et Bernard WERBER.

13 à table 2

Je vais être très franche avec vous, je ne connaissais pas la moitié de ces auteurs avant d’acheter le livre. Je l’ai acheté pour les noms de Chattam et Werber, qui se situent dans mon TOP10 niveau auteurs, et aussi par curiosité envers Gilles LEGARDINIER, dont j’avais vu les titres les plus récents à la librairie dans laquelle j’ai bossé, sans oser sauter le pas. Les autres, j’en connaissais certains de nom et certains m’étaient totalement inconnus.

Il faut également savoir qu’un livre acheté, ça signifie 3 repas distribués par les restaus du cœur. Je trouve que c’est une bonne initiative, ça permet aux gens comme moi de faire un petit don, de pouvoir faire une bonne action malgré le fait que l’on ait pas la bourse à Rothschild. Tout en se faisant plaisir. Car oui, je n’ai rien contre les dons, mais quand on a pas de boulot, c’est assez difficile, ou alors ce sont de toutes petites sommes.

Quand j’ai ouvert le bouquin, je me suis retenue d’aller directement lire les auteurs qui m’intéressaient et de zapper les autres (ou de les remettre à plus tard). Et ce n’était pas plus mal ! J’ai eu un gros coup de cœur pour la nouvelle d’Eric-Emmanuel Schmitt, La part de Reine. Ma nouvelle préférée, et loin devant les autres ! J’ai toujours adoré les auteurs qui mettent en avant la sensibilité et l’intelligence des animaux, et il a réussi à merveille sans sombrer dans l’anthropomorphisme. J’en avais limite la larme à l’œil et c’est rare venant de moi.

Fidèle à lui-même, Bernard Werber et son style bien particulier ont su une fois de plus me séduire. La chute m’a bien faite rire et on se retrouve à n’avoir aucune compassion envers les humains de l’histoire, qui ont bien mérité ce qui leur est arrivé. Un magnifique exemple de retour du karma !

La nouvelle de Guillaume Musso m’a également bien marquée, j’ai beaucoup aimé. Je ne m’attendais pas à la chute.

J’ai juste trouvé dommage qu’il y ait plusieurs nouvelles qui nous font le coup du fantôme. On se dit « Encore ? » et si ce n’était pas si bien amené à chaque fois j’aurais trouvé ça lassant. Par contre pour la dernière je l’ai vu venir gros comme une maison, avoir plusieurs nouvelles avec le même type de chute enlève un peu du charme.

Cependant, j’ai passé un très bon moment, je suis heureuse de mes découvertes et je l’ai même relu. C’est un petit livre qui a trouvé sa place sur ma bibliothèque surchargée, que je suis contente d’avoir acheté, et qui m’a donné envie de découvrir les autres œuvres de Mr Schmitt. Peut-être vais-je renouer avec les librairies ?

Publicités

Auteur :

Je suis une femme de 27 ans, blogueuse humeurs et emploi, cherchant à creuser son trou dans le monde du travail malgré son handicap.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s