Publié dans Une vie de rousse

L’amitié homme-femme est parfaitement possible les copains !

amitie-hommefemme-sexe-amour

A chaque fois que je lis des articles sur l’amitié homme-femme qui serait forcément basée sur une attirance sexuelle secrète (un peu comme les chinois du FBI) je ne peux pas m’empêcher de sourire. Depuis toujours je m’entends beaucoup mieux avec les hommes qu’avec les femmes (il faut dire que j’ai un caractère et des goûts réputés masculins, même si bon, ça aussi c’est un cliché) et si cette amitié était réellement impossible, alors j’ai eu un sacré paquet d’amants potentiels (ils n’ont jamais pris la peine de se déclarer en même temps !).

La plupart de mes amitiés sont virtuelles, il faut le reconnaître. Etant donné que je ne sors quasiment pas de chez moi c’est assez difficile de lier quoi que ce soit. D’un autre côté, je ne fréquente que des gens ayant les mêmes centres d’intérêt que moi à la base, il n’y a pas toute cette étape à la « je te tourne autour, discutons de tout et de rien ». On se rencontre sur des forums, des jeux, on a immédiatement de quoi s’entendre.

De plus, j’ai une conception de l’amitié assez particulière et je ne m’attache vraiment pas facilement. Parmi tous les gens que j’ai pu rencontrer, peu me manquent réellement. J’aimerais savoir ce que deviennent certains (on oublie pas des années de camaraderie comme ça je suppose) mais ne pas avoir de nouvelles ne m’empêche pas non plus de vivre.

J’ai fait pas mal de connaissances à la fin de mon adolescence, notamment sur certains jeux. Et à l’époque, ce n’était pas une idée reçue de dire que les MMORPG étaient principalement fréquentés par des hommes. Je ne compte plus les fois où l’on m’a demandé de « prouver » que j’étais une fille via webcam et compagnie… alors qu’aujourd’hui ce n’est plus le cas et je suis loin d’être isolée ! Donc forcément, à l’époque, je fréquentais des garçons (je crois qu’il a fallu attendre plus de 2 ans avant qu’une autre fille rejoigne la guilde, si je me souviens bien). Si on en suit la logique des détracteurs de l’amitié homme-femme, j’avais un sacré harem. En réalité, non.

Je ne vais pas nier que certains ont tenté leur chance ou que je ne plaisais à personne. Quand les années passent et que les gens grandissent, ils se mettent à attendre autre chose de la part de la femme avec qui ils s’entendent le mieux. J’étais cette femme pour certains. Je me suis plusieurs fois révélée naïve lorsque je pensais qu’ils me mettaient sur un pied d’égalité avec les autres et que je n’étais pour eux qu’une camarade parmi d’autres. Mais ces garçons étaient une minorité. J’étais claire avec eux dès le début, j’étais déjà en couple et je jouais pour me distraire, pas pour me croire sur un Meetic version cartoon.

Après, il faut dire que j’étais une des pires lâcheuse de blagues pourries ou de blagues de cul, le genre bien dégueulasse qu’on attribue aux hommes. Ce qui a fait que certains ne me voyaient pas comme une fille, juste comme un lascar de la bande. Peut-être est-ce aussi pour ça que je ne les attirais pas. Sans compter que je refusais toute photo ou webcam et je suis sûre que certains ont douté de mon sexe jusqu’au bout (après tout quand les hommes muent ils peuvent avoir une voix féminine).

Cependant, il est stupide de dire que je n’ai pas pu développer de vraie amitié avec eux à cause de la différence de sexe. C’est faux. Certains ont été mes confidents comme personne avant eux. L’un d’entre eux était très paternel avec moi, comme si j’étais sa fille, ou plutôt sa petite sœur (il avait 10 ans de plus que moi). Il n’hésitait pas à me gronder doucement quand j’allais trop loin ou à me recadrer. Quand j’y repense, je me croyais mature à l’époque, mais je le rejetais quand il essayait de faire preuve d’une autorité justifiée sur moi. Je n’aimais pas les limites. Je l’ai détesté à cause de ça alors qu’il était sûrement celui qui me connaissait le mieux, puisqu’il était au courant que j’avais un blog et le lisait. Il n’hésitait pas à commenter, à répondre à mes questions existentielles stupides… je crois qu’il était ce qui se rapprochait le mieux d’un meilleur ami en fait.

Quand je passe en revue les connaissances que j’ai faites à l’époque, et ceux à qui je parle encore aujourd’hui, je me rends compte qu’il n’y a jamais eu la moindre ambiguïté entre nous. Evidemment en grandissant, en tant que fille j’avais parfois droit aux questions pour mieux comprendre la gent féminine, mais jamais aucune drague, jamais le moindre flirt. Certains m’ont même déjà dit que jamais rien ne pourrait se passer entre nous, tout simplement parce que ça ne doit pas se faire, on est juste amis et ça ne changera pas.

Je leur parle comme à des potes, on plaisante, on parle de tout et de rien. On se donne des nouvelles, on rit, on râle. On s’échange les nouvelles les plus récentes des autres gars de la bande, on essaie d’en obtenir de la part des autres.

C’est également le cas pour mes amitiés non-virtuelles (les rares avec qui j’ai passé le cap de la rencontre irl ou tout simplement ceux que j’ai connus irl). Je ne vois pas en quoi l’amitié est impossible, même s’il y a une mise au point qu’il n’est pas forcément nécessaire de faire avec les personnes du même sexe. Il suffit d’être clair dès le début.

Evidemment, malgré la mise au point certains penseront toujours qu’ils ont une chance et sont prêts à attendre, gâchant tout lorsqu’ils pensent que le moment est venu. J’en ai eu aussi un qui après 8 ans de franches rigolades a cru qu’il avait une touche lorsque je l’ai consolé après sa rupture, étant la seule auprès de qui il pouvait s’épancher des heures sans signe de lassitude -visible du moins-. Manque de bol, ce n’était pas le cas. On est restés en contact un temps après ça mais ce n’était pas pareil, puisque je gardais mes distances par rapport à avant.

Le fait de lire beaucoup de fictions ou d’anecdotes sur le meilleur ami secrètement amoureux n’aide pas à considérer l’amitié homme-femme comme quelque chose de possible, et pourtant, ça l’est. A partir du moment où vous n’avez pas un organe sexuel à la place du cerveau, ça reste très largement possible. J’ai même du mal à comprendre pourquoi certains pensent que non. C’est sûr qu’il est plus facile de tomber amoureux de quelqu’un que l’on connaît bien, depuis longtemps, mais ça ne veut pas dire pour autant que c’est obligatoire. L’amour est plus compliqué que ça.

Alors pitié, ça suffit les clichés. Oui, certains ou certaines ne peuvent pas s’empêcher de voir en l’autre un potentiel partenaire. Mais tout le monde n’est pas comme ça.

Publicités

Auteur :

Je suis une femme de 27 ans, blogueuse humeurs et emploi, cherchant à creuser son trou dans le monde du travail malgré son handicap.

3 commentaires sur « L’amitié homme-femme est parfaitement possible les copains ! »

  1. Un beau message qui me rappelle aussi mon expérience en la matière. Je crois aussi en l’amitié homme-femme parce que nous vivons dans un monde mixte où il est naturel pour une personne de côtoyer l’autre sexe.
    D’ailleurs, pourquoi peut-on avoir des amis de l’autre sexe quand on est enfant ou ado mais pas quand on est adulte ? Parce qu’on a d’autres idées en tête ? Parce qu’on ne sait pas contrôler ses pulsions ?
    A mon âge (34 ans), je ne me justifie plus sur la présence de mon meilleur ami à mes côtés depuis 16 ans. J’expérimente cette amitié (fraternelle et pas du tout amoureuse), j’en suis fière et je ne cherche plus à convaincre.

    Vivons pleinement ce que l’on expérimente ! Tant pis pour les esprits étriqués ! La vérité est visiblement ailleurs ; )

    J'aime

  2. Ton article est une excellente « piqûre de rappel » parce qu’il est tout à fait possible pour une femme d’être amie avec un homme sans qu’il n’y ait la moindre arrière-pensée. Je me suis longtemps confiée à deux garçons avant qu’ils ne partent faire leur vie ailleurs (un s’est installé à Montréal, l’autre à Paris) . La distance géographique nous a beaucoup éloignés mais je reconnais qu’ils ont marqué ma vie, plus que beaucoup d’autres filles qui étaient aussi des amies.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s