Publié dans Une vie de rousse

Ces comportements de la vie de tous les jours que je commence à retrouver dans mes jeux en ligne

Les jeux en ligne et moi, c’est une grande histoire d’amour. Ils ont été d’une grande aide pour compenser mon absence de vie sociale, de confiance en moi, tout simplement pour m’évader de cette vie que je détestais, prise entre le harcèlement scolaire et une mère névrosée.

J’y ai rencontré des gens vraiment sympas, qui ont été mes amis, mes confidents… et hélas, pour certains, mes défouloirs. Je le regrette aujourd’hui, car je me rends compte que j’avais un caractère très difficile et que j’ai probablement blessé des gens super à cause de mon manque de confiance en moi, qui se traduisait par un rejet systématique de toute main tendue. J’aimerais m’excuser aujourd’hui.

Mais bref, là n’est pas le sujet. Lorsque j’ai commencé à jouer, je ne rencontrais pas spécialement de difficultés. Si je voulais faire un donjon, il n’était pas si difficile de réunir une équipe. Si je voulais aller farmer tel ou tel monstre, une petite annonce suffisait (plusieurs pour bouger ceux qui avaient la flemme :p). Mais aujourd’hui, c’est avec horreur que je retrouve des comportements que j’aurais préféré bannir de mon existence !

Comme beaucoup de monde sur les jeux en ligne, j’ai envie d’optimiser mon personnage. Pour cela, j’ai besoin de l’équipement X, et pour l’obtenir, il faut faire le donjon X. Sauf que le donjon X est compliqué, il demande une certaine stratégie. Et au lieu de vous apprendre la stratégie, les gens qui la connaissent préfèrent faire le donjon entre eux, pour ne pas se prendre la tête. Parce que forcément, un donjon compliqué avec un débutant, ça prend plus de temps. Et alors ? Eh bien alors le débutant reste débutant parce que personne ne veut lui apprendre.

Le jeu auquel je joue actuellement, au sein du Pacte de Coeurébène 🙂

C’est comme dans le monde du travail. On vous demande de l’expérience pour travailler, mais pour avoir de l’expérience, il faut trouver un travail. J’ai besoin d’expérience pour faire le donjon, mais sans personne pour m’aider, je ne saurai jamais faire ce donjon et je ne pourrai jamais transmettre l’astuce à ceux qui en auront besoin après moi.

C’est comme ça que je me retrouve exclue comme dans la vraie vie. Pas de travail, pas de vie sociale car tu es un déchet assisté. Pas de bon équipement, pas d’accès aux instances les plus intéressantes du jeu car elles demandent un minimum d’équipement pour être faisables sans mourir toutes les 5 secondes.

Ce qui m’a choquée aussi, c’est le nombre d’arnaques. Quand j’ai commencé à jouer, il y avait quelques arnaques gentillettes (bon je dis ça, mais ça ne fait jamais plaisir) mais on était vite avertis, on se faisait passer le mot. Aujourd’hui plus personne ne se fait passer le mot, ou alors dans des cercles très fermés. Aujourd’hui ce qui circule, ce sont les tutoriels pour hacker le jeu et te permettre de lancer tes sorts plus rapidement sans ramer -ce qui te rend bien plus efficace en PVP que le clampin qui reste fair play-. Ce sont les techniques pour hacker le compte d’un autre joueur et le dépouiller de ses ressources, équipements et argent virtuel.

Et je crois que le pire, c’est le recul hallucinant de la solidarité entre joueurs, celle qui faisait la beauté des MMO, celle qui faisait que j’adorais jouer. Maintenant, si tu veux passer un donjon difficile, tu dois payer les gens qui viennent t’aider. Du coup, on ne peut plus vraiment appeler ça de l’aide. Lorsque j’essaie de réunir une équipe, 9 fois sur 10 la personne que je viens de recruter va me demander de l’argent -virtuel- pour l’aide. Certains se permettent même de demander de l’argent réel… et le pire c’est qu’ils l’obtiennent -pas de ma part, je zappe immédiatement, c’est illégal-.

Je ne peux pas m’empêcher de penser au concept de « RSA contre bénévolat » quand je vois ce genre de comportement. Tu veux de l’aide ? Eh bien tu raques. Alors que l’aide devrait être gratuite, couler de source, on appelle ça la solidarité. Tu as sûrement été aidé un jour, il est donc normal d’aider en retour sans essayer de presser les personnes aidées comme des citrons pour avoir une compensation.

Je trouve vraiment désolant que ces comportements égocentriques et intolérants gagnent les jeux. On est censés s’y détendre, pas se prendre au sérieux ou se croire au travail. Une fois j’ai connu une meneuse de guilde qui ne se prenait vraiment pas pour de la merde, au point de rabaisser les joueurs, imposer ses points de vue sur le lore -l’histoire, le background si vous préférez- du jeu alors que c’était totalement faux… et qui s’étonnait lorsqu’une grande gueule dans mon genre finisse par la remettre à sa place : une simple random gonzesse qui a créé une guilde virtuelle sur un jeu virtuel. Qui n’a pas à pressurer des gens qui viennent se détendre, qui n’a même aucune légitimité pour le faire. Personne n’a à se soumettre d’ailleurs. Pourtant certains le font… un peu comme dans la vraie vie. Dans certains jobs, on a un rapport dominant-dominé particulièrement atroce à vivre et on voit ce schéma se reproduire dans les jeux. Et ces mêmes gens trouver ça normal.

Évidemment, même si voir ces comportements se reproduire dans des univers que j’adore me pèse, je continue à jouer. Je trouve juste dommage qu’en ayant atteint le niveau maximum, je me balade avec un mauvais équipement, je n’ai jamais fait les donjons les plus marrants -ceux qui donnent de la difficulté quoi !-… pourtant, j’essaie ! Mais je suis très nostalgique de l’époque où faire tout le jeu ne posait aucun problème à personne.

Ce jeu-là je n’y ai pas joué bien longtemps, je n’aime pas lorsque les personnages féminins sont trop sexualisés ^^

Publicités

Auteur :

Je suis une femme de 27 ans, blogueuse humeurs et emploi, cherchant à creuser son trou dans le monde du travail malgré son handicap.

2 commentaires sur « Ces comportements de la vie de tous les jours que je commence à retrouver dans mes jeux en ligne »

    1. Et encore, dans certains jeux comme League of Legends, tu ne peux pas débuter sans te faire insulter comme du poisson pourri (et ce même sur les premiers niveaux, avec le nombre de joueurs qui reroll)… ça n’encourage pas à rester ! Pas le droit à l’erreur, les gens se prennent pour des pros x)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s